Actu

Hausse des carburants : les transporteurs lancent des premières actions

La situation est inédite. Alors que les fédérations du transport routier multiplient les réunions au ministère de tutelle, la base avec des adhérents d’organisations différentes a décidé de se faire entendre en lançant des premières actions. Samedi, 2 opérations escargots ont eu lieu en Normandie. Les professionnels ont décidé d’un action ce lundi à 14 heures devant la préfecture à Rennes.

Une nouvelle réunion est prévue aujourd’hui au ministère des transports après les premières annonces de mesures en faveur du transport routier, dont nous vous révélions le contenu samedi. Déçues, les organisations demandent des « mesures plus fortes » à Jean-Baptiste Djebbari, qui, une nouvelle fois, ne devrait pas participer à cette réunion, ayant prévu un déplacement en région sur le thème de l’aéronautique. Loin de l’inquiétude du secteur de la route.

A lire aussi : Hausse des carburants : voici ce que le gouvernement pourrait annoncer au TRM

Ils étaient près de 120 transporteurs de l’ouest à se réunir vendredi soir, 2 jours après une premier rassemblement spontanée à Saint-Gérand-Croixanve (56). Aux côtés de pêcheurs, agriculteurs, ambulanciers, taxis, les professionnels de la route avaient voulu manifester « leur colère et leur détresse » face à la flambée des prix des carburants. Cette fois, ils étaient entre transporteurs.

Selon nos informations, d’autres réunions ont lieu tout ce week-end en régions, dans le sud, le sud-ouest et en région parisienne. Un rassemblement de transporteurs indépendants a eu lieu près de Niort vendredi soir. Des projets d’actions sont sur la table : blocage des grandes villes avec filtrages, blocage de raffineries, … Des actions décidées par la base.

« Il faut que nous trouvions des méthodes pour se faire entendre. Des blocages ou encore ne plus faire partir les camions, les laisser à l’entreprise » déclarait vendredi soir l’un des organisateurs de la réunion bretonne. Tous sont suspendus aux annonces du gouvernement de mesures appropriées pour le secteur du transport routier. Les mesures proposées par le ministre des transports ne suffiront pas.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)