Actu

Réélection de Jean-Sébastien Barrault à la présidence de la FNTV  

Lors de l’Assemblée générale de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) hier, Jean-Sébastien Barrault a été réélu à la présidence de la FNTV pour un troisième mandat consécutif, fort d’un soutien massif de 94,12% des suffrages exprimés.

« Son engagement en faveur du transport routier de voyageurs est indéniable. Dès 2006, il a rejoint l’Organisation Professionnelle des Transports d’Ile-de-France (OPTILE) en tant qu’administrateur avant d’accéder à la présidence de 2015 à 2019. Il a également occupé des fonctions influentes, membre du Conseil exécutif de la FNTV depuis 2012, il est Président de la FNTV depuis 2017 » rappelle la fédération dans un communiqué.

Dans son discours après sa 2e réélection, Jean-Sébastien Barrault a réaffirmé sa détermination à poursuivre les efforts entrepris et à mettre en œuvre une stratégie ambitieuse pour les années à venir.

Parmi les grands axes de son programme figurent : la modernisation de l’organisation de la FNTV avec un renforcement de la représentativité de la fédération « en continuant de s’appuyer sur une organisation territoriale structurée, permettant une proximité avec les adhérents et une réponse adaptée à leurs besoins.»

Le président entend par ailleurs promouvoir l’autocar et les nouvelles mobilités : « valoriser le rôle de l’autocar comme une solution innovante et vertueuse et contribuer à clarifier et à stabiliser les orientations en matière de transition énergétique, de développement du covoiturage et du transport à la demande afin d’accélérer la décarbonation des mobilités. »

Autres axes : maintenir un dialogue constructif et fructueux avec les partenaires sociaux pour répondre aux enjeux de formation, d’emploi et de conditions de travail, tant dans le transport routier de voyageurs que dans le transport sanitaire et le transport de fonds et valeurs. Jean-Sébastien Barrault souligne l’importance de négociations équilibrées pour améliorer l’attractivité des métiers du secteur et fidéliser les salariés.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)