Actu

Indices du fret routier européen : les taux spot en baisse

Selon l’indice des taux de fret routier européen publié par Upply, Transport Intelligence et l’IRU, les taux spot et contractuels sont en baisse au premier trimestre, perdant respectivement 7,5 et 2,8 points.

Au cours du marché européen du fret routier, les taux spot ont subi leur deuxième trimestre consécutif de déclin, ce qui représente un changement important depuis le début de la pandémie de Covid. L’indice des taux spot a enregistré une baisse de -7,5 points en comparaison trimestrielle pour s’établir à 132,5 points. Pour la première fois depuis le deuxième trimestre de 2020, les taux ont connu une baisse pendant deux trimestres d’affilée.

De plus, il convient de noter que l’indice du marché spot est descendu en dessous de son niveau du deuxième trimestre de l’année 2022, période où l’augmentation des coûts due à l’invasion de l’Ukraine avait été ressentie pour la première fois.

Malgré cela, les taux spot restent en hausse de 8,9 points en glissement annuel. L’indice des taux contractuels a également diminué de 2,8 points en glissement trimestriel, ce qui constitue la première baisse en six trimestres, mais il reste en hausse de 10,7 points en glissement annuel.

« Avec le ralentissement des volumes et l’augmentation de la capacité disponible, la tendance à la baisse des taux de fret routier devrait se poursuivre en 2023 » précisent les auteurs.

Pour Thomas Larrieu, directeur général d’Upply : “Alors qu’il est habituel que les taux de fret routier chutent au cours du premier trimestre après la pleine saison des fêtes, la baisse de cette année est plus forte que d’habitude. Le marché semble se rééquilibrer après avoir connu une forte hausse à deux chiffres en 2022, mais jusqu’où ira-t-il ? Il est peu probable que nous revenions aux conditions qui prévalaient avant la pandémie, d’autant plus que les pénuries de capacités restent une préoccupation majeure.”

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)