Actu

Grèves : les conducteurs d’autocars autorisés à rouler plus longtemps

Un arrêté publié hier au Journal Officiel autorise les conducteurs d’autocars à rouler plus longtemps jusqu’au 24 décembre inclus afin de faciliter les déplacements des nombreux usagers privés de transport. LA CGT Transport crie au scandale estimant que « leurs règles sociales sont déjà de bas niveau. » Les conducteurs pourront rouler jusqu’à 11 heures contre 9 aujourd’hui.

« Ces dispositions, même temporaires, sont scandaleuses ! Alors que leurs règles sociales sont déjà de bas niveau » lance la CGT Transport dans un communiqué. Le syndicat estime que le gouvernement met les conducteurs en danger : « conduire plus longtemps multiplie les risques d’accidents, comme ceux survenus ces derniers mois sur les lignes « dites Macron » et renvoie à la question essentielle de la sécurité des personnels de conduite, des voyageurs et des autres usagers de la route ».

Ainsi, depuis hier, et jusqu’au 24 décembre, la durée maximale de conduite des conducteurs de transport routier de voyageurs est allongée dans la limite de deux heures par jour. Le décret autorise les conducteurs de cars à dépasser la durée maximale de conduite hebdomadaire fixée à 56 heures dans la limite de 6 heures portant ainsi le temps de conduite à 62 heures. L’arrêté exclut les bus scolaires ou de transports en commun urbains mais aussi le transport sanitaire.

La CGT Transport alerte : « Il est entendu que les dispositions de cet arrêté applicable dès le 18 décembre 2019 entraineront de facto la responsabilité de l’Etat et des employeurs qui les appliqueront » et appelle même les conducteurs « à refuser de travailler plus au détriment de leur santé, de leur sécurité et de celle des voyageurs et des autres usagers de la route. »