Actu

Les routiers (enfin) main dans la main. La CFDT, FO Transport, la CFTC et la CGC lancent des actions lundi prochain

Pour l’heure, seuls FO Transport et la CGT Transport avaient lancé des actions parfois en commun. Lundi prochain, les syndicats s’unissent. La CFDT qui a lancé initialement son propre mouvement est rejointe par FO Transport, la CFTC et la CGC. La CGT a décidé de ne pas y adhérer. Après la journée des transporteurs samedi dernier, c’est donc au tour des salariés de manifester.

« Un préavis commun a été déposé », a indiqué à l’AFP Thierry Douine, de la CFTC, en précisant que les moyens d’action concrets devaient encore être décidés. La CFDT prévient : « des actions sous forme de rassemblements, de blocages ou autre, auront lieu dans toutes les régions de France ».

Ce lundi sera donc la journée de revendications des salariés du transport routier. Non seulement le maintien du Congé de Fon d’activités mais aussi la revalorisation des salaires, l’idée d’un permis de conduire professionnel ou encore la mise en place d’un 13e mois conventionnel.

Le CFA a obtenu une garantie financière pour trois ans par l’Etat qui a confirmé le principe par écrit aux 3 organisations syndicales CFDT, FO et CFTC. Par ailleurs, l’Etat a annoncé « qu’il accompagnera les partenaires sociaux dans les négociations sur l’évolution du CFA et la mise en place d’un dispositif de gestion des fins de carrière. » Mais, depuis, plus aucune nouvelle. Les syndicats sont inquiets.

L’ intersyndicale va permettre désormais une meilleure unité pour faire passer les messages. Les syndicats s’étaient mis d’accord déjà sur un point : « ne plus siéger à aucune CMP (Commission Mixte Paritaire) sans la mise en place effective des moyens liés au fonctionnement du dialogue social prévu par l’accord CPPNI du 13 décembre 2018. “Ceci est un prérequis pour assurer la cohésion du dialogue social de notre branche dans un contexte d’évolution des métiers et de notre environnement » avaient-ils déclaré le 9 octobre dernier.