Actu

MAN accélère le développement de camions autonomes

MAN n’a pas dit son dernier mot sur les camions autonomes. Le constructeur vient de passer un partenariat avec Plus, fournisseur américain de solutions logicielles de conduite autonome. L’utilisation de tel véhicule devrait être réalisée entre hubs logistiques.

Le partenariat de développement fait partie d’une collaboration globale entre le groupe Traton et Plus. « La conduite autonome entre les plateformes logistiques a le potentiel de réduire les accidents dus à la fatigue, d’atténuer les pénuries de conducteurs et d’optimiser les processus de transport » fait savoir le constructeur.

« L’objectif est d’intégrer de plus en plus la conduite sans conducteur dans des projets pratiques de transport logistique concret de plate-forme à plate-forme et d’accélérer ainsi l’introduction en série des systèmes de conduite autonome », déclare Lukas Walter, responsable des ventes de camions chez MAN.

MAN a participé déjà à plusieurs projets de recherche et de développement. De 2018 à 2020, MAN a développé et testé un camion sans conducteur pour la manutention de conteneurs dans les locaux du port de Hambourg. De 2019 à 2023, le projet ANITA avec les partenaires Deutsche Bahn, Hochschule Fresenius, University of Applied Sciences et Götting KG s’est concentré sur l’intégration numérique complète d’un camion autonome dans le processus logistique de manutention de conteneurs de la route au rail.

Depuis 2022, MAN coopère avec douze partenaires issus de l’industrie, de la science, des essais techniques et des opérations routières dans le cadre du projet ATLAS-L4 afin de concevoir un camion autonome destiné au transport autoroutier entre les centres logistiques.