Articles 18H

MAN partenaire d’un programme dédié au reconditionnement des batteries de traction

MAN est chef de file d’un programme de recherches allemand comportant neuf partenaires appelé REVAMP. Celui-ci est ambitieux puisqu’il vise à développer des procédés industriels automatisés permettant la réutilisation des batteries de traction, soit pour une seconde application routière, soit pour un réemploi stationnaire (la fameuse « seconde vie »).

Il s’agit, rien de moins, que d’automatiser le démontage de la batterie, la mesure des performances de ses cellules avant leur ré-assemblage. Initié en février 2023, ce programme abondé par le Ministère fédéral allemand de l’économie et de la protection du climat (BMWK), doit se conclure en 2026.

La recherche académique est également bien représentée avec l’université d’Aix-la-Chapelle (laboratoires de robotique et l’Institut d’électronique et d’électricité de puissance ISEA) ou l’institut Fraunhofer IPT dédié à la productique.

Dans son communiqué, MAN Truck & Bus insiste sur la complexité de la phase de démantèlement, en raison de la diversité des packs et du vieillissement hétérogène des cellules le constituant. Le programme vise d’ailleurs à définir les méthodes de tests et de préparation (réassemblage en pack, modules et cellules) des éléments ainsi récupérés.

L’automatisation, tant pour le démontage que pour les tests puis la re-construction des packs est un autre sujet d’importance. La simulation par double numérique est également inscrite au programme, pour un suivi des éléments tout au long de leur vie et évaluer leur usage.