Actu

US : les commandes de camions chutent en raison de la pénurie de composants

Volvo Trucks North America

Les commandes de camions de classe 8 ont chuté de 28% en avril dernier sur le marché nord-américain pour se situer entre 15 400 et 15 800 unités, ont rapporté FTR et ACT Research. La baisse serait la conséquence de la pénurie de composants.

« Le total des commandes d’avril ne reflète pas la demande actuelle de nouveaux poids lourds, a expliqué Charles Roth, analyste des véhicules utilitaires chez FTR, il reflète cependant un marché qui tente de minimiser son exposition aux vents contraires auxquels il pourrait potentiellement être confronté en 2023 ».

Les constructeurs nord-américains annoncent des carnets de commandes largement remplis pour l’année 2022. Ils précisent qu’ils n’ont pas encore ouvert les commandes pour 2023.

Selon les spécialistes, la production est toujours touchée par les problèmes de chaîne d’approvisionnement, les pénuries de composants, les pénuries de main-d’œuvre et l’augmentation des coûts des matériaux. La situation devrait se poursuivre l’année prochaine. « Les constructeurs hésiteraient à ouvrir les commandes de 2023 ne pouvant pas garantir les prix » soulignent-ils.

Les commandes de classe 8 ont totalisé 280 000 unités au cours des douze derniers mois en Amérique du Nord.