Camions

Volvo dévoile ses FL et FE électriques

Comme les pendants Normands de Renault Trucks (D E-Tech et D Wide E-Tech), Volvo Trucks procède à un toilettage des Volvo FL et FE, les variantes électriques ayant droit à quelques améliorations dans le domaine de la recharge.

Le communiqué de presse de Volvo trucks met en avant leurs aptitudes urbaines (puisqu’ils disposent du sésame ultime Crit’Air Zéro pour entrer dans les ZFE-m). Cela les prédestine aux métiers de la distribution, des déchets et de l’approche chantier. La marque annonce que la capacité de recharge (en courant alternatif) a « presque doublé » passant désormais à 43kW.

Les densités énergétiques seraient également améliorées sans que Volvo ne donne de détails chiffrés ou techniques sur ce sujet. D’où l’annonce de 450 km d’autonomie totale avec une seule charge. Ne nous demandez pas la version de camion, les conditions du test ou la quantité de kWh embarqués à bord, tout cela n’est pas spécifié.

La nouvelle gamme se met en compatibilité avec la future norme GSR2, ce qui signifie que ces Volvo FL et FE modèles 2024 disposent des aides à la conduite (alerte de franchissement de file, d’endormissement, etc) et de tous les systèmes de détection de piétons, cyclistes et autres trottinettes dans les angles morts. Toujours sans donner de précisions, Volvo annonce que « les modèles Volvo FL et FE dépassent d’ailleurs les exigences de règlementations générales de sécurité ».

La gamme FL et FE (toutes motorisations) 2024 se reconnait à la face avant dotée de projecteurs à LED, de coques de rétroviseurs plus fines, d’un éclairage intérieur également à LED, par l’adjonction d’un verrouillage sur le coffre de rangement central et par l’apparition d’une nouvelle télécommande qui « intègre une multitude de nouvelles fonctions conviviales (sic) ».

En option, les deux gammes peuvent recevoir une caméra à vision aérienne 360° et/ou une caméra latérale. Les versions électriques disposent d’une nouvelle option qui intéressera les carrossiers, à savoir une prise de force électrique c’est-à-dire sans moteur électromécanique (sans plus de détails là encore). Une option qui intéressera tout particulièrement les spécialistes des groupes froid.