Actu

Autorecharge, intégrateur, facilitateur

L’univers de l’électromobilité peut sembler complexe. Recherche de conseils, devis de toutes sortes, sssistances à maîtrise d’ouvrage aux marges indécentes, complexité des contrats, conflits entre prestataires, financement. S’adresser à un CPO de référence dédié à 100% aux camions électriques peut être un choix gagnant en temps et en argent.

Autorecharge est un CPO, c’est-à-dire un Charging Point Operator. C’est à la fois un installateur et un exploitant d’équipements de recharge. L’entreprise française, créée en 2018, dispose de ses propres capacités pour l’audit, le bureau d’études, le génie électrique, l’installation et la maintenance d’équipements de recharge. C’est 10 salariés (bientôt 15) et une entreprise certifiée C14-100 et IRVE 2023 à même de réaliser des prestations allant du diagnostic jusqu’à la mise en route et la maintenance des installations.

Pionnière de l’électromobilité lourde, Autorecharge a commencé cette activité pour les flottes électriques dès 2020. Elle a été la première à avoir installé les infrastructures de recharge pour les premiers camions électriques livrés en France. La société a travaillé avec Eiffage Génie Civil, Gautier Fret Solutions, LUXO Bennes, Labatut Groupe et d’autres entreprises qui ont lancé l’électrification des porteurs électriques depuis 4 ans, ouvrant ainsi la voie à l’électrification.

Depuis maintenant 2 ans, Autorecharge est leader auprès des acteurs qui ont décidé d’électrifier leurs tracteurs routiers. La liste est longue, allant des transporteurs qui se lancent avec un seul tracteur aux transporteurs qui établissent une feuille de route d’électrification avec 10 à 30 tracteurs dans leur parc tels que Ambroise Bouvier (groupement Flo), Sitrans (groupement Flo), PTS Dufour (réseau ASTRE), Wheeltainer, groupe Bioret (réseau Tred’Union), Transports Duboc ou bien encore  le groupe Ourry.

Autorecharge supervise le génie électrique avec son bureau d’études (qui peut aussi faire la conception de la zone IRVE). Mais elle peut aussi gérer le raccordement (incluant les négociations technico-économiques avec les gestionnaires de réseau électrique). Autorecharge peut s’occuper de l’Assistance à maîtrise d’ouvrage et de conseils sur la partie VRD (voirie et réseaux divers). Il en est de même pour l’installation des équipements électriques (point de livraison de puissance, poste de livraison, équipements de protection, Power units et bornes).

Lire la suite dans le numéro 1 de REPÈRES consacré aux véhicules industriels électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *