Actu

Biogas Wipptal nommé Ambassadeur IVECO pour son engagement dans le développement durable

Iveco a nommé Biogas Wipptal « Ambassadeur IVECO » pour son engagement dans la mobilité au gaz grâce à la production de biométhane liquéfié. Il s’agit de la quatrième nomination dans le cadre du programme international « IVECO Ambassador » de la marque lancé l’année dernière pour « donner la parole aux clients et partenaires qui partagent la même vision, avec la durabilité comme valeur fondamentale de leur stratégie ».

Le choix de Biogas Wipptal est le résultat d’un processus de sélection mondial qui a inclus toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur de la durabilité. Il fait suite à la nomination de GLS Italy et Gruppo Maganetti en Italie et de Nicholls Transport au Royaume-Uni. Dans le cadre de ce programme, Iveco a dédié à Biogas Wipptal 50 arbres dans la « forêt Iveco » d’arbres plantés grâce à son partenariat avec la plateforme de commerce électronique Treedom.

« C’est un honneur pour nous chez Iveco de reconnaître l’engagement de Biogas Wipptal dans la durabilité, en le reconnaissant comme un exemple vertueux d’économie circulaire, qui apporte non seulement des avantages à l’environnement, mais augmente également l’indépendance énergétique et réduit la dépendance aux engrais chimiques coûteux », a déclaré Giandomenico Fioretti, IVECO Head of Alternative Propulsion Business Development.

Le biométhane fait également partie des solutions phares identifiées et soutenues par la Commission européenne à travers un objectif spécifique de production de 35 milliards de m3 d’ici 2030, fixé par le plan REPowerEU.

Biogas Wipptal est une entreprise composée de 62 fermes laitières opérant dans l’Alta Valle Isarco, dans la région du Tyrol du Sud, au nord de l’Italie. L’entreprise utilise les déchets du bétail pour produire des engrais par un processus de fermentation, réduisant ainsi la pollution par les nitrates des terres agricoles. Parallèlement, les engrais organiques produits par l’entreprise sont restitués à l’agriculture, dans les vignes et les vergers, dans un modèle d’économie circulaire basé sur l’innovation et l’implication des acteurs locaux. Dans le processus, l’entreprise transporte 150 000 tonnes de fumier solide et de lisier à l’aide de véhicules modernes.

L’approche de Biogas Wipptal réduit la fertilisation du fumier et du lisier, économisant ainsi 1,2 tonne de CO2 par an et par vache laitière. De plus, les agriculteurs disposent de systèmes d’épandage contrôlés par capteur qui réduisent les gaz à effet de serre de 95 % et les émissions d’ammoniac de 60 %.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)