Actu

Début des essais du projet de pile à combustible FresH2

Initié par Bosch et Carrier Transicold en collaboration avec le carrossier Lamberet et STEF, le projet de pile à combustible FresH2, initié par Bosch passe à la phase des essais sur route avec le Groupe STEF, en France.

Le groupe frigorifique sans moteur Vector® HE 19 de Carrier Transicold alimenté par la pile à combustible sera installé sur une semi-remorque du carrossier spécialiste des véhicules frigorifiques, Lamberet. Le développement de cette solution innovante zéro émission est financé par Bosch et réalisé sur le site de Bosch à Rodez, en France. Ce projet est soutenu dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’ADEME.

FresH2 est une solution propre et silencieuse destinée à délivrer l’énergie électrique nécessaire aux groupes frigorifiques qui équipent les semi-remorques du transport routier à température dirigée. Celles-ci sont principalement utilisées pour le transport de produits alimentaires – frais et surgelés –, de produits pharmaceutiques et toutes autres marchandises thermosensibles.

La technologie de pile à combustible à hydrogène propose une alternative pertinente pour remplacer le moteur diesel usuellement utilisé dans le transport frigorifique. La pile à hydrogène n’émet aucune émission ni bruit. FresH2 est composé d’une pile à combustible alimentée par hydrogène permettant de fournir le courant nécessaire au fonctionnement du groupe frigorifique. L’innovation réside dans l’interfaçage direct de la pile à combustible avec le groupe frigorifique, sans recourir à un coûteux et lourd système de batteries tampon embarquées.

« Le projet FresH2 illustre parfaitement notre passion pour l’innovation et reflète notre engagement pour une chaîne du froid durable avec notamment l’électrification de nos gammes de produits. », témoigne Jean-Pascal Vielfaure, Managing Director France et Europe du Sud, Carrier Transicold. « Avec le projet FresH2, nous nous réjouissons de contribuer à la transition énergétique et de participer au développement d’une solution d’avenir pour semi-remorque, fonctionnant à l’hydrogène. Merci à l’ensemble de nos partenaires pour leur engagement et pour leur confiance. »

En collaboration avec Carrier Transicold, Lamberet et STEF, le système sera testé en conditions réelles d’utilisation durant le mois de septembre par les équipes du site STEF Chambéry dans le cadre d’une tournée de distribution de produits alimentaires. Après avoir passé toutes les certifications nécessaires pour l’homologation routière, le système sera mis à l’épreuve pendant les essais, qui serviront de base pour évaluer son efficacité, ainsi que les leviers d’amélioration pour la future version industrialisée.

A terme, l’ambition de Bosch avec cette innovation est de produire dans l’usine de Rodez, une solution clé en main durable et compétitive, qui puisse être intégrée sur tous types de semi-remorques réfrigérées, neuves ou d’occasion. Et contribuer ainsi à grande échelle à l’objectif de neutralité climatique fixé au secteur des transports dans le cadre de l’Accord de Paris.