Actu

Enerjump, seul réseau de stations multi-énergies renouvelables piloté par un collectif de transporteurs

Arnaud Bilek, Fondateur-CEO d’ENERJUMP, était interrogé dans le premier numéro de REPÈRES consacré aux véhicules industriels électriques (toujours en ligne, cliquez ici). Le dirigeant revient sur le principe de la société qui implique directement l’utilisateur, autrement dit le transporteur.

Rappelez-nous tout d’abord le principe de Gaz’up et Watt’up, le fait d’impliquer étroitement les transporteurs, donc les premiers utilisateurs du gaz et de l’électrique ?

Arnaud Bilek :

« Si de nombreux opérateurs proposent aujourd’hui le développement de station pour la mobilité propre, Enerjump va plus loin avec son modèle collaboratif. Les transporteurs peuvent être clients mais aussi actionnaires du réseau. Les transporteurs sont à la fois initiateurs et bénéficiaires de cette transformation verte et agissent collectivement sur les territoires. Enerjump est le seul réseau de stations multi-énergies renouvelables piloté par un collectif de transporteurs français également actionnaires des réseaux Gaz’up et Watt’up.  Aujourd’hui, une vingtaine de transporteurs possèdent 40 % du capital de l’entreprise et pèsent pour 60 % des droits de vote au conseil d’administration ».

Enerjump rassemble désormais les marques Gaz’up et Watt’up. L’objectif est de proposer une offre globale gaz-électrique sur une même plateforme ?

Arnaud Bilek :

« La fusion des marques Gaz’up et Watt’up souligne la volonté d’Enerjump de devenir un acteur clé dans le domaine des énergies renouvelables pour le transport routier de marchandises. Enerjump offre ainsi une gamme complète de solutions adaptées aux besoins spécifiques des transporteurs, des chargeurs et des territoires en se focalisant sur les technologies alternatives au moteur diesel ».

Comme pour le gaz, vous souhaitez mettre en place le 1er réseau indépendant de stations publiques électriques appartenant collectivement aux transporteurs 

Arnaud Bilek :

« Avec Watt’up, nous sommes effectivement le 1er réseau de bornes de recharges électriques mutualisées des professionnels du transport et de la logistique : un réseau de bornes de recharge électrique par des pros pour des pros ! Comme pour Gaz’up, le projet n’est pas d’installer nos infrastructures au hasard mais bien de travailler de concert avec les transporteurs pour mettre en œuvre des solutions clefs en main ».

A terme, combien de stations de recharges électriques souhaitez-vous développer ?

Arnaud Bilek :

« Notre objectif est d’opérer quelques 3.000 sites en 2034. »

Lire la suite de l’interview d’Arnaud Bilek dans le numéro de REPÈRES SPÉCIAL VÉHICULES INDUSTRIELS ELECTRIQUES

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *