Actu

Immatriculations VI : un début d’année en fanfare

Surprise, malgré la grande prudence de nombre d’observateurs sur les perspectives 2024, le début d’année commence en fanfare avec une jolie croissance de 10.9% du marché toutes marques des véhicules industriels en France.

Avec un joli +10.9% par rapport aux 2 premiers mois de 2023, le marché France du véhicule industriel de plus de 5.1t de PTAC enregistre 8904 immatriculations sur la même période 2024[1]. Avec 2262 immatriculations enregistrées, Renault Truck reste en 1ère place mais sa part de marché chute de -1.3% par rapport à l’an dernier, en raison d’un mauvais mois de janvier. Le rebond du mois de février 2024 (1206 immatriculations, +7% par rapport au même mois de 2023) demeure toutefois inférieur à celui du MTM (4422 immatriculations en février 2024, soit +11.6% par rapport à février 2023), ce qui signifie que la firme au losange perd des parts de marché.

En 2ème position au cumul des 2 mois 2024, on trouve Volvo Trucks avec 1325 immatriculations sur la période. La troisième place du podium est détenue par DAF qui a 1267 véhicules enregistrés. Une hausse spectaculaire de +53.9% par rapport aux 2 mois 2023. Scania se maintient à un haut niveau avec 1185 immatriculations. Mercedes-Benz rebondit avec 1073 certificats d’immatriculations, soit une hausse de +18.6% par rapport à la même période de 2023. MAN, en raison d’un mauvais mois de février 2024, a 857 immatriculations au cumul soit une croissance nettement plus faible que le marché, à seulement +4.8%.

Parmi les grands groupes, la situation la plus critique est celle d’Iveco avec 689 immatriculations, soit un « vilain » -15.6% sur les deux premiers mois 2024 par rapport à 2023. L’évolution de la marque avec les modèles 2024 sera à observer avec attention.  La plus grosse chute sur cette période est attribuée à Fuso, mais sur des volumes faibles (l’essentiel des ventes se faisant en 3.5t) puisque l’on parle ici de 25 exemplaires. Dans les Divers, en pleine croissance (+104.4%), il y a 186 immatriculations mais elle est due, pour l’essentiel, à Ford Trucks qui représente à lui seul 132 unités sur les deux premiers mois 2024.

[1] Chiffres CCFA avec AAA-DATA