Articles 18H

Le classement des villes les plus intelligentes, Londres en tête

Une étude réalisée par easyparkgroup dévoile les villes les plus intelligentes du monde. Elle met l’accent sur leur capacité à s’appuyer sur les nouvelles technologies pour créer un présent et un futur plus durables et à adopter plus naturellement les nouvelles solutions technologiques pour améliorer la mobilité urbaine. C’est Londres qui décroche la première place.

L’étude est scindée en 3 catégories, selon le nombre d’habitants. Londres se classe comme ville la plus intelligente et la plus tournée vers l’avenir avec une population de plus de 3 millions d’habitants, suivie de deux villes américaines : New York et San Francisco. Copenhague, au Danemark, se classe comme ville la plus intelligente et la plus tournée vers l’avenir avec une population entre 600 000 et 3 millions d’habitants, suivie de Stockholm, en Suède et de Oslo, en Norvège. Lund, en Suède, se classe comme ville la plus intelligente et la plus tournée vers l’avenir avec une population entre 50 000 et 600 000 d’habitants, suivie de Stavanger, en Norvège et de Espoo, en Finlande.

Aucune ville française n’apparait dans les 3 principales catégories. En revanche, lorsque l’on regarde de plus près les critères, surprise, Paris se classe 4è pour l’innovation dans le stationnement. Le critère principal était pour chacune des villes participantes de regarder la manière dont elles peuvent contribuer à créer des zones urbaines durables et avant-gardistes qui améliorent la vie de leurs habitants.

Les auteurs de l’étude se sont intéressés notamment à l’innovation en mobilité. Ils ont examiné le degré d’innovation des solutions de stationnement de chaque métropole, le système global de gestion du trafic, y compris des transports publics, et le caractère écologique des transports dans la ville.

L’étude s’est ensuite penchée sur l’infrastructure technologique des entreprises. Les experts ont ainsi mesuré le niveau d’innovation en entreprise, la proportion des paiements électroniques et la qualité de la connexion à internet pour chacune d’entre elles.

Enfin, ils ont également évalué la durabilité environnementale de chaque ville en analysant l’utilisation des énergies vertes, le nombre de bâtiments écologiques, le système de gestion des déchets et les actions globales de lutte contre le changement climatique.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)