Actu

L’emploi salarié de nouveau en hausse

Selon le Service des données et études statistiques (SDES) du ministère des transports, au premier trimestre 2024, l’emploi salarié hors intérim du secteur des transports et de l’entreposage est de nouveau en hausse (+ 0,2 %, après + 0,2  % au quatrième trimestre 2023). L’emploi intérimaire mobilisé par le secteur rebondit (+ 2,8 %). L’effectif total du secteur s’établit à 1 563 900 salariés.

Dans l’ensemble du secteur privé, les effectifs salariés hors intérimaires augmentent au premier trimestre 2024 (+ 0,3 %), tandis que l’intérim est quasi stable (- 0,1 %).

La hausse la plus nette (+ 2,9 %) s’observe pour les métiers de conducteur de véhicule de transport en commun sur route. Sur un an, l’augmentation est de 8,3 %. Les demandes d’emploi de conducteur de poids lourds sur longue distance augmentent de nouveau au premier trimestre 2024 (+ 1,7 %) pour le cinquième trimestre consécutif. Sur un an, la hausse est de 8,0 %.

Sur le marché du travail, le nombre de demandeurs d’emploi (catégories A, B, C) dans les métiers du transport et de la logistique augmente au premier trimestre 2024 (+ 0,5 %) pour le troisième trimestre consécutif. Le nombre total de demandeurs d’emploi (catégories A, B, C) est quasi stable au premier trimestre 2024 (+ 0,1 %).

Au premier trimestre 2024, dans le secteur des transports et de l’entreposage, le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois hors intérim diminue (- 1,5 %). Le taux d’emplois vacants du secteur – rapport entre le nombre d’emplois vacants déclarés et la somme du nombre d’emplois vacants et du nombre d’emplois occupés – s’établit à 1,7 %.

Le coût horaire du travail dans le secteur des transports et de l’entreposage augmente de 3,4 % au premier trimestre 2024 par rapport au premier trimestre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *