Économie

PSA se désengagera totalement de Gefco dans deux ans

On y voit désormais un peu plus clair. PSA restera au capital du groupe de logistique et de transports Gefco au moins deux ans après l’introduction en Bourse de son ex-filiale. Le directeur financier du groupe, Philippe de Rovira, l’a confirmé hier aux Echos.

Il y a une semaine, un porte-parole de PSA avait déclaré « qu’il entendait rester actionnaire minoritaire du groupe de logistique, dont il détient 25%, à l’issue d’une éventuelle introduction en Bourse et que cette opération peut intervenir aujourd’hui parce que la gouvernance de Gefco est solide et stabilisée ».

A l’issue de l’introduction en Bourse de Gefco, le groupe PSA détiendra un siège au conseil et conservera un peu moins de 10 % du capital du logisticien. « C’est un processus graduel et nous nous sommes engagés à rester au capital pendant au moins deux ans. On sortira complètement ensuite », a expliqué Philippe de Rovira. « Pour nous, Gefco n’est pas une participation stratégique. Aucun constructeur automobile ne possède un logisticien », ajoute-t-il.

L ‘ancienne filiale de PSA désormais contrôlée par les chemins de fer russes RZD, aurait ainsi retenu cinq banques pour préparer une possible introduction en Bourse.

A lire aussi :

Gefco autorisé à être introduit en bourse

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)