Actu

Tesla utilisera des batteries LFP dans sa Semi

Tesla annonce vouloir étendre l’utilisation de ses batteries au lithium-phosphate de fer (LFP) pour sa Semi électrique. La grande difficulté reste l’approvisionnement par les chinois vu le contexte politique entre les deux pays (Etats-Unis et Chine).

Tesla a ainsi dévoilé dans son Master Plan Part 3 qu’il utiliserait des batteries LFP pour les camions électriques lourds à courte distance, les Semi Light. Ils utiliseront des batteries LFP d’une capacité de 53 kilowattheures (kWh), contre 75 kWh pour le modèle Y et le modèle 3. Aucune date n’a été avancée.

Tesla a commencé en décembre dernier à livrer ses camions semi-électriques avec une autonomie de 500 miles par charge et qui utilisent aujourd’hui des batteries à base de nickel. Tesla a précédemment annoncé qu’il lancerait également une version d’une portée de 300 miles.

Tesla a déclaré qu’il utiliserait également des batteries LFP dans ses véhicules de taille moyenne, Model 3 et Model Y, sans donner de calendrier. Les batteries LFP, moins chères, présenteraient moins de risque d’incendie que les cellules à base de nickel.

Pour l’heure, Tesla s’approvisionne en batteries LFP auprès de la société chinoise Contemporary Amperex Technology Co, qui n’a pas d’usine aux États-Unis. Le fournisseur sud-coréen de Tesla, LG Energy Solution, a annoncé son intention de construire des batteries LFP dans son usine proposée en Arizona.

(avec agences)