Actu

TRM : le taux des liquidations judiciaires explose

Selon Altares, le secteur des transports et de la logistique affiche pour le 1er trimestre de l’année une baisse des défaillances de 31%, portée par le transport de marchandises (-33 %). Une baisse quasiment la même tout secteur confondu (-32,1%). En revanche, le taux de liquidations judiciaires explose notamment dans le secteur TRM.

Le niveau général des défaillances reste exceptionnellement bas. Un niveau jamais atteint en 20 ans. Il faut rester prudent car le mois de mars marque cependant un véritable point d’inflexion, tant sur le rythme des ouvertures de procédures que sur leur physionomie, puisque 79 % des jugements mènent désormais à la liquidation de l’entreprise.

Le transport et la logistique s’en sortent plutôt bien avec une baisse de 31%. Dans le détail de cette activité, on observe des reculs de 38 % pour le fret interurbain et de 32 % pour le fret de proximité. 31 redressements judiciaires et 147 liquidations judiciaires ont été enregistrées, soit un taux de liquidations judiciaires de 82,6%.

Pour Thierry Millon, directeur des études Altares : « le mois de mars pourrait cependant constituer un point de bascule. D’abord sur le changement de rythme des ouvertures de procédures, attendu mais impressionnant. Sur les deux premières semaines de mars, les défaillances d’entreprises sont en très fort recul (-48 %), mais sur les deux suivantes elles explosent de 155 % comparées à la même période de 2020, qui marquait le début du confinement, le gel des cessations de paiement, la fermeture des juridictions et donc la suspension temporaire des audiences. C’est aussi en mars qu’émergent des chiffres concrets sur la détresse de centaines d’entreprises qui se trouvent en cessation de paiement, en dépit des dispositifs de soutien publics.»

Les autres secteurs. Le bâtiment est aligné sur la tendance globale avec un retrait de 32 % des procédures. L’industrie enregistre également une baisse globale remarquable (-40 %) portée par l’agroalimentaire (-49 %). Le commerce (-35 %) présente de sensibles améliorations dans les activités de vente de détail comme de gros.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)