Actu

Volkswagen et Ford élargissent leur collaboration sur la plateforme électrique MEB

Ford et Volkswagen annoncent élargir leur partenariat sur l’électro-mobilité. Ford devrait produire un nouveau modèle électrique basé sur la plateforme MEB (Modular Electric Toolkit), pour le marché européen. Le constructeur doublera également son volume MEB prévu pour atteindre 1,2 million d’unités sur six ans.

L’accord a été signé dans le cadre de l’alliance stratégique entre Volkswagen et Ford, qui comprend l’électro-mobilité, les véhicules utilitaires et la conduite autonome. Conçue comme une plateforme automobile ouverte, la MEB (Modular Electric Toolkit) permet aux constructeurs automobiles d’électrifier leur portefeuille rapidement et de manière rentable.

« Rentabilité et rapidité sont dorénavant des facteurs cruciaux pour encourager la percée de l’électro-mobilité en Europe, a expliqué Thomas Schmall, membre du directoire du groupe en charge de la Technologie et Président de Volkswagen Group Components. « Nous gérons ces deux éléments en collaboration avec Ford. L’accord signé aujourd’hui va permettre de continuer à accélérer l’électrification des deux entreprises. Il témoigne également des points forts de la MEB qui apporte à la fois haute technologie, coûts compétitifs et la rapidité à la mise en œuvre des projets. La plateforme électrique est donc la solution idéale pour les entreprises qui cherchent à accélérer leur électrification. »

Le premier modèle Ford basé sur la MEB sera un crossover 100% électrique. Il devrait sortir de la ligne d’assemblage du Centre d’électrification de Ford à Cologne à compter de 2023 et donnera une nouvelle impulsion à la stratégie d’électro-mobilité du constructeur. Au départ, Ford avait prévu un seul modèle basé sur la MEB avec un volume total d’environ 600 000 unités. L’entreprise n’a pas encore dévoilé les détails du deuxième modèle prévu.

Pour Volkswagen, l’élargissement de la collaboration avec Ford permettra de franchir un pas supplémentaire vers son objectif de devenir un fournisseur de plateformes pour véhicules électriques. La plateforme MEB, qui peut être utilisée par différentes marques et différents constructeurs, sert déjà de base technologique à 10 modèles électriques produits par cinq marques. Utilisée pour construire environ 300 000 unités en 2021, elle est l’une des principales plateformes électriques au monde.

La MEB offre un niveau élevé de compétitivité tout en apportant une liberté considérable en termes de design et de développement des modèles. Elle couvre une large gamme de segments et de types de véhicules, qu’il s’agisse des véhicules compacts, des fourgons ou des SUV. Le modèle le plus récent basé sur la MEB est le Volkswagen ID. Buzz, dont la première mondiale a eu lieu la semaine dernière. La MEB offre également une base de coûts beaucoup plus compétitive par rapport à d’autres véhicules électriques grâce à des économies d’échelle d’envergure mondiale. Elle est principalement fabriquée sur les sites allemands de Volkswagen Group Components à Brunswick, Kassel et Salzgitter.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)