Actu

Conjoncture économique TRM : les coûts en hausse

Dans son étude sur la conjoncture économique du transport routier, le CNR indique que les coûts des entreprises progressent de 5,7%. L’analyse ne prend pas en compte les hausses du gazole enregistrées en cette rentrée.

La hausse des coûts atteint donc les 5,7% pour le transport routier de marchandises longue distance et grimpe jusqu’à 7,6% pour le transport scolaire.

L’indice gazole professionnel varie peu depuis décembre 2022 (- 1,2 %) et reste globalement en 2023 à des niveaux nettement supérieurs à ceux observés au cours de l’année 2020 et 2021. L’indice carburant GNV a atteint son niveau record en septembre 2022. Il a diminué ensuite régulièrement jusqu’en juillet 2023. Toutefois, il demeure toujours à la fin du premier semestre 2023 sur un palier relativement haut, au regard des prix observés en 2020 ou en 2021.

La maintenance augmente aussi. L’indice fait un bond de 4,2 % en un an. Ce sont principalement les coûts d’entretien qui augmentent (+ 4,8 %). L’AdBlue, autre composante de ce poste, diminue de – 4,2 % en un an. Après avoir atteint des niveaux records en 2022, les prix de l’AdBlue se stabilisent en 2023.

Les indices de coûts de conducteurs (salaires + charges) augmentent de près de + 7 % depuis un an. Du côté de la rémunération, les minima conventionnels servant de référence pour calculer ces indices ont été revalorisés de + 6 % à compter du 1er décembre 2023 (accord social du 25 octobre 2022). Du côté des cotisations employeurs, les allègements « Fillon » évoluent depuis un an alternativement à la baisse (avec la prise en compte de ces revalorisations salariales) et à la hausse (avec les revalorisations successives du SMIC en janvier et en mai 2023).

Parcourez l’étude Conjoncture économique et coûts TRM du CNR en cliquant ici

Sources : CNR