Actu

Les coûts du TRM 2022 : l’évolution s’établira à +4,2%

Le CNR tire un premier bilan de 2021 et se projette sur 2022. La hausse du coût de revient complet atteint + 5,2 % en longue distance, tirée notamment par l’inflation de l’entretien-réparations à + 3,6 %. Pour 2022, le facteur déterminant sera l’évolution du coût du personnel, dépendante d’une part des négociations paritaires sur la revalorisation des minima conventionnels et d’autre part de la tension sur le marché.

Le CNR précise que « les prix de matières premières et, corrélativement, ceux des matériels, des pièces détachées, de l’AdBlue ou des pneumatiques, qui subissent des hausses importantes depuis quelques mois. Selon de nombreux experts, ce contexte inflationniste devrait se poursuivre en 2022 ». Les prévisions d’évolution des coûts hors gazole pour 2022 sont comprises entre + 3,4 % et + 5,1 % selon les hypothèses sociales retenues. En moyenne, la prévision s’établit à + 4,2 %.

Concernant les véhicules, les prix d’achat enregistrent une inflation importante depuis quelques mois en raison principalement du renchérissement des prix de matières premières et du déséquilibre entre l’offre de véhicules disponibles et la demande, note le CNR. « La production des véhicules est actuellement perturbée par les difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs et autres composants provenant de pays impactés par la crise sanitaire. Il faut ajouter que le développement des parts de marché des véhicules propres est un autre facteur d’inflation moyenne des parcs exploités car plus chers. Le CNR retient dans ses prévisions pour 2022 une hypothèse d’inflation significative des prix de véhicules de + 10 %.

Lire dans son intégralité Les coûts du TRM : Bilan 2021 et perspectives pour 2022