Actu

Les opérateurs de fret autorisés à changer de fournisseur d’électricité

Le conseil d’administration de SNCF Réseau autorise à la demande de Clément Beaune, ministre des transports, les opérateurs de fret ferroviaire à résilier leur contrat d’électricité pour obtenir des prix plus attractifs. Le ministre a déclaré que cette aide va contribuer à rétablir les conditions de concurrence avec le mode routier.

Les opérateurs de fret ferroviaire qui se sont engagés auprès de l’entreprise à se fournir en électricité pour l’année 2023 pourront résilier leur contrat à partir du 1er juin pour souscrire à des offres de marché plus attractives pour le reste de l’année en cours. En effet, en application des règles fixées par le document de référence du réseau, les entreprises ferroviaires ne pouvaient pas sortir du dispositif et profiter des conditions de marché plus favorables actuellement.

« Le report du transport de marchandises vers le transport ferroviaire, qui utilise 6 fois moins d’énergie, est l’un des piliers de la transition écologique. Avec la mesure qui vient d’être décidée, nous donnons aux opérateurs les moyens d’être à nouveau compétitifs par rapport à la route et de s’inscrire dans nos objectifs ambitieux de report modal » a déclaré Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports.

« Cette mesure était particulièrement demandée et attendue par les opérateurs qui, depuis le début de l’année, paient un coût extrêmement élevé de près de 500€/MWh, négocié par SNCF Réseau à l’été dernier » indique le communiqué. Aux conditions actuelles de marché, il est estimé que les entreprises pourraient se fournir entre 150 et 200 €/MWh.