Solutions embarquées

Ontruck déploie son activité dans la région Lyonnaise

Deux ans après son arrivée en France, Ontruck annonce officiellement le lancement de son activité en région Rhône-Alpes.Le commissionnaire numérique de transport routier de marchandises étend ainsi sa solution technologique dédiée à la gestion et l’optimisation des chargements de courte distance, aux professionnels de la région.

« Notre implantation en région lyonnaise va nous permettre, dans un premier temps, d’asseoir encore davantage la visibilité de l’entreprise auprès des principaux acteurs du marché local. Cette nouvelle implantation, après l’Ile-de-France, a par ailleurs vocation à constituer une seconde plateforme de consolidation régionale pour Ontruck. Une étape supplémentaire dans sa volonté de proposer, à terme, des trajets longue distance sur des lots partiels. », explique Nicolas Lubeth, directeur général France d’Ontruck.

Depuis quelques semaines, il est donc désormais possible aux expéditeurs de la région de faire appel à Ontruck pour l’envoi de leurs marchandises : grâce à son réseau de transporteurs sélectionnés et à la technologie unique de mutualisation des chargements développée par l’entreprise, les entreprises présentes dans la région pourront ainsi demander le transport de 1 à 33 palettes dans un rayon de 150 km autour de Lyon. Ontruck opérera donc sur les départements du Rhône mais également de l’Ain, de l’Isère et de la Loire.

Depuis son lancement en France en 2019, l’entreprise a déjà permis à ses 700 transporteurs de parcourir près de 1,5 millions de kilomètres, et de transporter plus de 225 000 palettes, soit plus de 65 millions de kilos de marchandises.

A liure aussi : ONTRUCK fête ses 2 ans en France

Ses outils numériques, en permettant tout à la fois d’optimiser l’organisation des chargements et les itinéraires des camions, favorisent la réduction des kilomètres à vide au cœur des engagements de l’entreprise depuis sa création : actuellement à 22% (vs 40% en moyenne dans le secteur), Ontruck souhaite atteindre les 15% à 5 ans.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)