Actu

Situation financière des PME-TPE : le transport tire son épingle du jeu

Selon une étude publiée par le Conseil d’analyse économique (CAE), la solvabilité des PME et des TPE est en moyenne meilleure qu’au début de la crise sanitaire, la situation s’étant particulièrement améliorée dans l’hébergement et la restauration. Le secteur du transport et entreposage est divisé entre les entreprises en bonne santé financière et celles avec des trésoreries dans le rouge.

« Le risque d’illiquidité et donc de forte augmentation des défaillances des TPE et PME à court terme est limité » indique l’étude qui a analysé analysé les données es de 100 000 comptes bancaires de TPE et PME du CIC entre novembre 2019 et août 2021.

C’est dans l’hébergement-restauration qu’ils ont trouvé le plus fort pourcentage d’entreprises dont la situation financière est «bonne» ou «très bonne», ce qui indique très clairement la présence de «mécanismes de surcompensation» par les aides des difficultés de ce secteur sinistré par la crise sanitaire.

Pour le transport et l’entreposage, l’étude révèle une plus grande hétérogénéité des situations qu’avant la crise avec des entreprises qui se portent bien et d’autres moins bien. Le pourcentage d’entreprises en situation financière « très faible » et celui en situation financière « très bonne » est quasi le même (6,54% et 6,92%). Le pourcentage d’entreprises en situation de liquidité « très bonne » (9,09%) est même supérieur à celui d’entreprises en situation de liquidité « très faible » (2,83%).

Situation des trésoreries

Source : CAE

Dans la construction, un secteur moins aidé par le fonds de solidarité, la part des entreprises dont la situation financière est jugée «très faible» a augmenté par rapport au début de la crise sanitaire.

L’étude précise enfin qu’une partie de l’augmentation du nombre d’entreprises en situation financière dégradée s’explique aussi par le recours massif aux prêts garantis par l’État (PGE), qui a permis à un certain nombre de PME et TPE qui auraient fait faillite sans la crise de continuer à vivre. Mais restons prudents, beaucoup n’ont pas encore commencé à rembourser.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)