Actu

Transports : les redressements pour travail dissimulé ont représenté 24 millions € en 2018

La lutte contre le travail dissimulé a donné lieu à des redressements d’un montant de 640,7 millions d’euros l’an passé en France, soit 18,5% de plus qu’en 2017, selon les données publiées jeudi par l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). 24 millions d’euros ont été récupérés dans le secteur des transports, bien loin derrière celui de la construction (325M€).

Les sanctions financières ont représenté 30% du montant du total, dont 26,7 millions au titre des annulations d’exonérations de cotisations et contributions sociales et 163,4 millions au titre des majorations complémentaires.

Plus de la moitié (52%) des sommes redressées concernent des fraudes qui ont dépassé un million d’euros. La lutte contre la fraude au détachement de salariés étrangers a conduit à des redressements de 130,7 millions d’euros, soit plus du triple des résultats de 2017 (40,6 millions).

(avec communiqué Acoss et agences)