Actu

UPS au bord d’une grève générale de ses 12 000 conducteurs

L’un des plus grands transporteurs américains, UPS, craint une grève générale de ses conducteurs routiers, faute d’un accord sur les salaires. Le groupe emploie 12 000 conducteurs tous syndiqués au célèbre Teamsters. Un vote doit décider ou non aujourd’hui d’un possible mouvement.

Les dirigeants de UPS ont informé ses principaux clients du risque d’un arrêt de travail de ses chauffeurs. Ils ont décidé de multiplier par anticipation les livraisons ces derniers jours et n’excluent pas de faire appel à des sous-traitants complémentaires.

Les représentants du personnel et donc des conducteurs doivent voter en ce début de semaine pour ou contre le nouvel accord. Un précédent vote début octobre avait rejeté un premier accord.

La direction précise que la grève ne concernerait pas les chauffeurs de livraisons de petits colis. Un accord à part a été conclu avec les Teamsters.

Il est prévu que UPS et ses conducteurs doivent renouveler leur contrat de travail tous les cinq ans et donc rediscuter non seulement des augmentations de salaires mais aussi des conditions de travail.