Économie

Volkswagen-Traton : MAN a vendu le plus de camions

Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel stable  pour l’année 2018, à 13,9 milliards d’euros (+0,7%). Le géant allemand a vendu au total 10,8 millions de voitures et camions en 2018. Sa division Poids lourd, Traton, (MAN, Scania, VW Caminhões et bus) qui s’apprête à être introduite en bourse, se porte bien. Elle a vendu l’an passé 233 000 véhicules, soit une hausse de 14%.

La croissance a été stimulée par les bonnes performances en Europe et la forte augmentation des ventes au Brésil. “Nous avons atteint nos objectifs de croissance”, a déclaré Andreas Renschler, PDG de Traton et membre du conseil d’administration de VW qui a souligné que le groupe était le principal fournisseur de camions dans la région de l’UE28 (Union européenne plus la Norvège et la Suisse) et également au Brésil.

Les ventes de camions du groupe ont totalisé 202 500 unités et ont entraîné une augmentation de 10% par rapport à 2017. Les bus ont totalisé 22 500 unités et une augmentation de 18%. Renschler Les trois marques ont contribué à l’augmentation des ventes. Avec 102 560 véhicules, MAN a enregistré le volume le plus élevé et a enregistré la même croissance de 14% du groupe. Scania a réalisé la plus faible augmentation, 6%, mais a vendu un total de 96 500 unités. Les camions et autobus Volkswagen ont vendu 36 400 véhicules et ont progressé d’environ 40%.

Les ventes de Tratron en Afrique sont stables avec 7 600 camions. En Asie-Pacifique, les 13 600 véhicules vendus ont entraîné une chute de 9%. Au Moyen-Orient, 6 900 camions ont été commercialisés, soit une baisse de 27% par rapport à 2017. La Russie a enregistré une croissance de 15% avec la livraison de 12 500 camions du groupe Traton.

Volkswagen compte introduire en Bourse sa division poids lourds Traton avant Pâques, fixée au 21 avril, et prévoit de céder des actions pour un montant total de 5 à 6 milliards d’euros, ce qui pourrait en faire la plus importante IPO de l’année en Allemagne.

A lire aussi :

La division camions de Volkswagen prête pour une introduction en bourse