Actu

Volvo annule l’accord d’achat du chinois JMC Heavy Duty

Volvo a annulé son accord d’achat de JMC Heavy Duty Vehicle au chinois Jiangling Motors Co car les conditions de clôture n’étaient pas remplies, a-t-il annoncé vendredi. La transaction impliquait l’acquisition de JMC Heavy Duty Vehicle et de son site de production à Taiyuan, dans la province du Shanxi, en Chine.

L’accord proposé, d’une valeur d’environ 1,1 milliard de couronnes suédoises (108,35 millions de dollars), avait été annoncé par Volvo et Jiangling en 2021.

Volvo Trucks ne fabriquera donc pas de poids lourds en Chine mais le constructeur continuera d’exporter des camions vers des clients en Chine, a indiqué le groupe.

« Volvo Trucks a une longue histoire d’activités commerciales réussies en Chine. Nous avons de belles opportunités sur le marché chinois et nous poursuivrons les efforts pour développer notre présence. Notre ambition à long terme est de développer notre activité et de continuer à livrer nos camions de haute qualité aux clients en Chine, en collaboration avec nos partenaires concessionnaires dans le pays », a déclaré Roger Alm, président de Volvo Trucks.

(avec agences)