Actu

40% des poids lourds zéro émission d’ici 2030 selon la note d’analyse VIsion’AIR de la FFC

La FFC a présenté ce matin une note d’analyse VIsion’AIR réalisée par BDO Advisory. Elle révèle que 35 à 40% des véhicules industriels (+6 tonnes) neufs vendus en Europe en 2030 seraient zéro émission. Par ailleurs, la pénétration de l’électrique sera plus importante que dans les autres pays européens en raison du coût plus bas de l’électricité. Le détail de cette note.

« En 2021, nous avons lancé une étude indépendante. Nous voulions aller au-delà de la task force mise en place par le gouvernement qui existait » a rappelé Patrick Cholton, président de Solutrans. « C’est une aide à la décision à l’achat de véhicule que nous apportons. Le premier opus de l’étude a été dévoilé en novembre 2021, à l’occasion de Solutrans. D’une étude papier, VIsion’Air est devenu une plateforme : un outil de visualisation et d’aide à la décision en ligne, notamment pour les gestionnaires de flottes ».

« Le pas est énorme pour atteindre les objectifs de 2030, le parc véhicules zéro émission étant de 2% aujourd’hui en Europe » a tenu à préciser pour débuter Béatrice Plat, directrice associée de BDO. « Nous proposons une vision alternative et indépendante du marché. A 2030, nous estimons que à 40% maximum des poids lourds seront à zéro émission (électrique à batteries et hydrogène). Le déploiement serait plus progressif que prévu car la plupart des constructeurs annoncent plus de 50% de leurs véhicules produits à zéro émission” a-t-elle ajouté.

L’offre devrait être plus diversifiée avec davantage de moteurs hybrides. En France, la pénétration de l’électrique sera plus importante que dans les autres pays européens en raison du coût plus bas de l’électricité, toujours selon la note.

Une baisse des prix envisagée

Les hypothèses envisagées sont avant tout des baisses des prix d’une part des technologies (de -45% à -50%pour les batteries et l’hydrogène) et d’autre part des prix des énergies à la pompe (-15% pour l’électrique et l’hydrogène).

La note revient sur les leviers fiscaux précisant qu’il faudrait que le TCO soit baissé de 15%. « Cependant, les TCO ne seront pas compétitifs en particulier avec l’hydrogène et avec l’électrique à batteries longue distance. Pour les infrastructures, nous estimons à 500 000 postes de recharge nécessaires » a souligné Béatrice Plat.

VIsion’Air est une plateforme. Il s’agit d’un outil de visualisation et d’aide à la décision en ligne, notamment pour les gestionnaires de flottes. La plateforme VIsion’Air est disponible sur abonnement (490 euros HT par an). VIsion’AIR couvre 31 pays) avec des focus France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Pologne. Elle propose des résultats TCO, ventes neuves et parcs : par motorisation, par catégorie de véhicule (à partir de 18 segments) et par mission, allant des usages urbains à la longue distance. Elle propose 2 scénarios à 2040 pour tenir compte des incertitudes quant aux politiques environnementales (aides et taxes) et du rythme de baisse des coûts des technologies.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *