Actu Coronavirus

Coronavirus : FO invite les routiers à exercer leur droit de retrait

En cas de phase 3

FO Transports invite les salariés du transport, notamment les conducteurs routiers à faire jouer leur droit de retrait face à la « dangerosité » du coronavirus, une dangerosité que, selon le syndicat, les institutions paritaires des transports, n’hésite pas à mettre en avant.

Dans son communiqué, FO Transports s’inquiète tout d’abord des annulations « en cascade d’évènements, de réunions, de négociations, de conseils d’administration » de la part des institutions paritaires des transports. Le syndicat évoquant à demi-mot les Négociations Annuelles Paritaires.

A lire aussi : Coronavirus, le pire scénario existe-t-il pour le transport routier

Et si le coronavirus est dangereux

Mais FO ne décolère pas estimant que « si le coronavirus est contagieux et dangereux », il demandera à l’ensemble de ses adhérents qui sont en contact avec le public d’exercer leur droit de retrait individuel dès la phase 3.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)