Actu

Gefco souhaite racheter les parts des Chemins de Fer Russes qui n’ont pas dit encore oui

Gefco annonce dans un communiqué qu’il va racheter les 75% de parts de son actionnaire majoritaire, les Chemins de Fer Russes (RZD), placé sous sanctions internationales pour son rôle dans la guerre en Ukraine. Sauf que les choses ne sont pas si simples, le groupe russe n’a pas donner son feu vert. Il est d’ailleurs étonnant que le groupe français communique déjà alors que l’actionnaire majoritaire ne se soit pas exprimé.

« Le directoire de Gefco a décidé, avec l’accord de son Conseil de surveillance, que la société elle-même rachètera les 75% de ses parts actuellement détenues par les Chemins de Fer Russe s», a indiqué la société dans un communiqué.

Mais le groupe russe n’a pas dit son dernier mot. Selon nos informations, même si le dirigeant de RZD, Oleg Belozerov, un proche de Vladimir Poutine, avait émis l’hypothèse de réduire sa participation en 2017, puis à s’en séparer en 2021, après une entrée en Bourse avortée, rien ne dit qu’il s’y oppose aujourd’hui pour « jouer avec les nerfs de Gefco. »

« Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’actionnaire majoritaire de Gefco (…) a été placé sous sanctions par les autorités américaines, européennes et britanniques», explique la société. «Toutes ces autorités s’accordent à dire que ces sanctions ne devraient pas avoir d’impact sur Gefco, qui est une société indépendante enregistrée en France». «Malgré cette clarification, la conduite de nos affaires quotidiennes, avec nos clients et partenaires commerciaux du monde entier, est devenue extrêmement difficile en raison de la structure de notre actionnariat», souligne le groupe qui affirmait le contraire il y a peu à ses salariés.

Affaire à suivre donc.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

One Response

  1. Il faudrait nationaliser ces part, récupérant ainsi, les actions que nos grand parents avaient acheté pour financer les chemins de fer russe avant 1914, et que le pouvoir communiste n’a jamais emboursé !

Comments are closed.