Actu

Guerre en Ukraine : MAN révèle devoir limiter massivement sa production de camions

Pour la première fois, un constructeur de poids lourds relate des conséquences de la guerre en Ukraine sur sa production. MAN Truck & Bus affirme « d’importants déficits d’approvisionnement en faisceaux de câblage pour camion au sein de sa marque ». Depuis le 14 mars, les usines de production de poids lourds de Munich et de Cracovie sont à l’arrêt, et la production des usines de Nuremberg, Salzgitter et Wittlich connait des temps d’arrêt.

« Les fournisseurs de faisceaux de câblage pour camions ne peuvent pas produire sur leurs sites ukrainiens ou ne peuvent le faire que dans une mesure très limitée. Cette situation risque d’entraîner une perte de production de camions de plusieurs semaines et une réduction massive de la production au deuxième trimestre. La production d’autobus et autocars de MAN n’est pas affectée de manière significative » indique le constructeur.

« En raison de la situation dramatique, le conseil d’administration de MAN Truck & Bus SE a immédiatement pris des mesures pour faire face à la situation. Dès le début de la guerre, nous avons, entre autres, commencé à dupliquer les structures ukrainiennes d’approvisionnement des faisceaux de câblage de camions dans d’autres pays. Toutefois, cela prend plusieurs mois » a expliqué Alexander Vlaskamp, CEO de MAN Truck & Bus.

Le chômage partiel a été prolongé sur les sites de Munich, Nuremberg, Salzgitter et Wittlich et étendu à l’administration. Cela signifie que jusqu’à 11 000 employés de MAN en Allemagne seront en chômage partiel au plus fort de la crise. Pour les employés à l’étranger, les réglementations spécifiques à chaque pays s’appliquent. « En signe de solidarité avec le personnel, le conseil d’administration renoncera également à une partie importante des salaires au cours des trois prochains mois en raison de l’évolution dramatique de la situation » a précisé le constructeur.

L’entreprise n’étant pas en mesure de respecter les délais de livraison convenus en raison de l’évolution actuelle, MAN a proposé à ses clients la possibilité d’annuler leurs commandes. En parallèle, ils ont aussi la possibilité de passer une  commande à de nouvelles conditions.

 

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)