Actu

Idem Telematics a triplé ses ventes en 2 ans

Idem Telematics, société du groupe BPW basée à Munich (Bavière, Allemagne Fédérale), triomphe à la veille du salon Transport Logistic qui s’ouvre le 9 mai prochain au parc des expositions de Münich. Elle revendique un triplement du nombre de boîtiers vendus en deux ans.

En toute modestie, le communiqué clame «  la compagnie Munichoise a parfaitement saisi le sujet du salon mondial Transport Logistic, et conduit la révolution du transport à travers l’intelligence artificielle : la maintenance intelligente planifiée est la première étape de la maintenance prédictive et préventive pilotée par l’IA » (sic).

Idem Telematics revendique la 1ère place en Europe pour les systèmes télématiques tiers. Toujours empreint d’humilité, le même communiqué déclare que « le portail basé sur le Cloud Cargofleet 3 est considéré de facto par l’industrie comme un standard et a été en mesure de consolider ses positions à travers des associations avec les principaux constructeurs de véhicules ».

Tant d’emphase est simplement dû au fait que Idem Télématics introduit sur le portail Cargofleet 3 un calendrier prédictif de maintenance. Cela rappelle aux exploitants les échéances et rendez-vous à venir prévisibles pour les arrêts de maintenance.

Dans ces partenariats figurent BPW. Le spécialiste des essieux s’intègre dans le portail Cargofleet 3 et peut donner les échéances de ses roulements et essieux. Le même programme peut enregistrer les données issues des pressions des pneumatiques, l’usure des plaquettes de freins (via les EBS) et déclencher des avertissements ou planifier les interventions.

Idem Telematic révèle à ce même salon une fonctionnalité de gestion des itinéraires basée sur les ordres de mission. Cela faciliterait l’affichage des heures estimées d’arrivée.