Actu

Les constructeurs vendent (un peu) moins de camions en Chine

Malgré des ventes toujours très élevées (1,3M en 2021), la Chine vend moins de poids lourds. La baisse commencée il y a quelques mois se confirme. Elles ont été divisées par deux en janvier, sur une année. C’est ce que rapporte Commercial Vehicle World dans un communiqué.

Les ventes de camions en Chine ont atteint 78 000 unités le mois dernier. Ce qui représente une chute de 57% en un an.

La baisse a commencé il y a déjà plusieurs mois. Les spécialistes l’expliquent par une demande forte dans la période précédente. Les transporteurs craignant des retards de livraison trop importantes en raison du COVID.

Les chinois ont enregistré l’an dernier un nouveau record de ventes de poids lourds : 1,3 million d’unités (1,6M en 2020). Même si le chiffre reste élevé, il baisse de 14,1% en raison d’un second semestre plus timide.

FAW Jiefang s’impose avec 30% de part de marché suivis de Sinotruk et Dongfeng dans un mouchoir de poche (17,88% et 18,77%). Sinotruk (CNHTC) a enregistré un taux de croissance de 59%. La part de marché de SHACMAN a atteint 14,31%, se classant à la quatrième place. Foton, avec un taux de croissance de 32 % sur un an, a enregistré une part de marché de 12,83 %, se classant à la cinquième place.