Actu

Les Rencontres de la Filière 2022 à Lyon le 17 novembre

Tous les deux ans, en alternance avec le salon Solutrans, la fédération française de carrosserie organise les Rencontres de la Filière du véhicule industriel et urbain à Lyon. La prochaine édition aura lieu le 17 novembre. Dans un contexte encore fragilisé, elles réuniront les principaux acteurs du secteur du transport routier et de l’industrie de l’utilitaire et du poids lourd. Voici un extrait de l’interview de Patrick Cholton, président de la FFC et de Solutrans, publiée dans l’eMAG Transport #8 en ligne.

Les Rencontres de la Filière 2022 présenteront un plateau exceptionnel de véhicules zéro émission, de l’utilitaire aux poids lourds. Les constructeurs de véhicules industriels y dévoileront leurs dernières gammes, quelques semaines seulement après le rendez-vous de l’IAA à Hanovre (fin septembre). Les thèmes abordés seront nombreux. Il sera question principalement de transition énergétique à travers plusieurs tables-rondes et conférences.

eMAG : Revenons un instant à l’édition 2021 de Solutrans. Ce fut un succès entier ?

Patrick Cholton :

« Solutrans 2021 a été un millésime exceptionnel de par la période que vous vivons. Et nous avions fait le pari de préparer le salon comme dans des conditions quasi-normales. Nous avons fait le pari aussi d’augmenter sa surface, ou encore de proposer une version digitale avec le Solutrans Digital Show pour toucher le monde entier qui ne pourrait pas venir à Solutrans. Globalement, c’est un pari gagné. Tous les témoignages des exposants et des visiteurs le prouvent. »

eMAG : les Rencontres de la Filière qui alternent avec chaque édition de Solutrans se tiendront le 17 novembre prochain à Lyon. Comment s’organisent-elles ?

Patrick Cholton :

« L’événement aura lieu sur une demi-journée avec la présentation d’une vingtaine de véhicules, des VUL et des tracteurs [roulant aux] nouvelles énergies. Chaque constructeur disposera d’un emplacement pour présenter un ou deux véhicules. C’est important. Et pendant ce laps de temps, de 13 heures à 18 heures, ils pourront inviter leurs clients de la région Rhône-Alpes, par exemple tous les transporteurs locaux. La FNTR va s’associer à l’événement pour faire en sorte de faire venir le maximum de transporteurs. »

eMAG : quels sont les thèmes que vous aborderez lors des conférences programmées ?

Patrick Cholton :

« Ce seront principalement des thèmes d’actualité. La commission européenne lance des défis à la profession [NDR comme les objectifs CO2 pour les poids lourds]. Reste à savoir si le secteur saura les relever. Nous en débattrons lors de la plénière. Un grand témoin interviendra sur ce thème, nous dévoilerons son nom dans quelques mois. Nous reviendrons aussi sur notre étude Vision’Air réalisée avec le BIPE. C’est un peu aujourd’hui le poil à gratter de la filière. Nous sommes complètement indépendants et nous n’avons aucun intérêt à dire que ce sera telle ou telle énergie qui arrivera en priorité. On va s’apercevoir que ce n’est pas si facile que cela de fixer des objectifs et de faire de la prospective d’ici 2040 sur ce type d’énergies. »

eMAG : le point d’orgue de ces Rencontres est le dîner, vous reprenez la formule ?

Patrick Cholton :

« Avant le dîner, les convives pourront se retrouver autour d’un apéritif. Ils pourront échanger et parler business. Ce que chacun apprécie aujourd’hui. Ensuite le dîner se déroulera en deux parties. Durant la première, nous annoncerons l’Homme de la Filière 2022, dans la seconde partie, nous présenterons le programme de Solutrans 2023. [] Ce sera donc une journée complète et attractive. La FFC qui est porte-parole de la filière à travers Solutrans va mettre tout en œuvre pour que ce soit une parfaite réussite. »

Propos recueillis par Hervé Rébillon