Actu

Les restaurants routiers rouverts pas concernés par le couvre-feu

Lors d’une réunion hier avec les partenaires sociaux du transport routier, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des transports, a annoncé que les restaurants ouverts ne sont pas concernés par le couvre-feu qui entre en vigueur ce soir à 20 heures. Ils pourront également ouvrir le midi. Le décret a été publié hier. A ce jour, 485 restaurants sont ouverts. Les syndicats ne baissent pas les bras souhaitant faire ouvrir la totalité des établissements.

Les partenaires sociaux, en particulier les syndicats, continuent de se battre pour l’ouverture de tous les restaurants routiers et des centres routiers. « Nous n’y sommes pas encore, mais on avance » nous a confié Patrice Clos, secrétaire général de FO Transport. « Les listes des restos ouverts seront élargies dans les prochains jours aussi » nous a-t-il confirmé. Ce sont à ce jour 485 établissements ouverts, restaurants d’autoroutes inclus.

L’autre bonne nouvelle est la dérogation accordée aux restaurants déjà ouverts qui leur permet d’être exclu du dispositif du couvre-feu qui entre en vigueur ce soir à 20 heures. Les routiers pourront s’y restaurer au-delà de 20 heures et avant 6 heures. FO Transport nous a confirmé par ailleurs que les restaurants pourront ouvrir sur l’ensemble de la journée (midi d’ici demain ou jeudi).

Le décret n° 2020-1582 du 14 décembre 2020 modifie les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, nous a confirmé le ministère des transports.

« En Angleterre et en Belgique les routiers mangent dehors midi et soir » tient à rappeler Patrice Clos de FO Transport.

Cliquez ici pour consulter la carte des centres et relais routiers ouverts

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)