SOLUTRANS 2021

Solutrans 2021 : Volta Trucks présent pour la première fois sur un salon français

Volta Trucks sera présent pour la première fois sur un salon professionnel français, à l’occasion de Solutrans du 16 au 20 novembre prochain à Lyon Eurexpo. La société qui a dévoilé il y a 14 mois le véhicule de démonstration du Volta Zero vient à la rencontre de ses potentiels clients français.

Le véhicule de démonstration Volta Zero sera exposé sur le stand de Petit Forestier, partenaire stratégique de Volta Trucks. Il a par ailleurs passé une pré-commande de 1 000 Volta Zero. Sa filiale Lecapitaine, prend également en charge l’aménagement des caisses frigorifiques qui seront commandées au constructeur.

« La France est un marché important pour notre lancement et nous avons déjà de nombreux projets en cours. Au cours des derniers mois, nous avons rencontré un réel engouement des opérateurs de flottes pour le Volta Zero. Et pour cause, la France œuvre fortement pour la mise en place de zones à faibles émissions avec certaines villes qui figurent parmi les plus progressistes au monde en la matière » a commenté Carla Detrieux Business Development Director de Volta Trucks.

Depuis le lancement du Volta Zero en septembre 2020, Volta Trucks a parcouru du chemin, notamment à travers un roadshow européen à la rencontre des opérateurs de flottes et des clients. En tout, ce ne sont pas moins de 1 000 rendez-vous clients qui ont été organisés en France, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre et Pays-Bas.

A lire aussi : Volta Trucks confirme une levée de fonds à hauteur de 37 millions d’euros

2 500 pré-commandes ont été enregistrées pour un montant global supérieur à 600 millions d’euros, dont la très grande majorité est destinée au marché français. La société a annoncé récemment que la production des premiers Volta Zero se ferait à Steyr, en Autriche, par l’entreprise Steyr Automotive, anciennement MAN Trucks et Bus Austria. La production de série démarrera fin 2022.

La société entend produire quatre modèles Volta Zero, de 7,5 à 19 tonnes, avec des prévisions de fabrication supérieures à 27 000 unités d’ici 2025.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)