Actu

Véhicule autonome : Gaussin et Robotic Research annoncent un accord stratégique

Gaussin et Robotic Research annoncent un accord stratégique pour collaborer sur la technologie des véhicules autonomes en Amérique du Nord. L’objectif est d’équiper les véhicules FULL ELEC et Hydrogènes GAUSSIN avec les kits de conduite autonome de Robotic Research.

Gaussin qui a développé une gamme complète de véhicules lourds à batterie électrique et à pile à combustible pour ses principaux segments de transport cibles, à savoir les centres logistiques, les ports, les aéroports et les villes intelligentes peut s’appuyer sur la technologie éprouvée de Robotic Research, leader du secteur, basée sur l’intelligence artificielle, associée à sa vaste expérience dans la fourniture d’applications de conduite autonome pour des clients de la communauté de la défense et du renseignement, y compris le ministère américain de la défense.

Une occasion pour le groupe d’étendre sa présence en Amérique du Nord

“Ce nouvel accord stratégique avec Robotic Research est une fantastique opportunité pour Gaussin d’améliorer sa technologie de véhicule autonome. Robotic Research jouit d’une excellente réputation en tant que fournisseur d’autonomie et de technologie robotique, qui complétera les capacités propres de Gaussin. C’est également une occasion pour le groupe d’étendre sa présence en Amérique du Nord, où il a pris de l’ampleur ces derniers temps”, a déclaré Christophe Gaussin, PDG du groupe Gaussin.

A lire aussi : Gaussin engagera le premier camion hydrogène dans le Dakar 2022

Robotic Research concevra, développera, produira et fournira à Gaussin les systèmes de conduite autonome AutoDrive de Robotic Research, le système de navigation RR-N-140, les modules de perception, de détection et d’évitement d’obstacles PerCV et la station de base Beacon V2I RTK (“AutoDriveTM Stack”). L’AutoDriveTM Stack sera intégré aux véhicules autonomes de Gaussin.

« La solution combinée présente d’ores et déjà un intérêt pour l’automatisation des chantiers logistiques, où les véhicules à conduite autonome ont la capacité d’améliorer les processus de transport de marchandises et de manutention des remorques afin d’accroître l’efficacité globale. Les véhicules autonomes peuvent également accroître considérablement la sécurité des processus de transport et de chargement » fait savoir Gaussin.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)