Actu

ZF atteint ses objectifs annuels

ZF a atteint l’année dernière ses objectifs financiers « dans un environnement commercial toujours difficile ». Avec 38,3 milliards d’euros, le chiffre d’affaires a augmenté de 17,5 % sur un an. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) ajusté a atteint 1,9 milliard d’euros. Le groupe a poursuivi son orientation stratégique, concluant de nouveaux contrats importants avec ses clients dans les trois domaines clés, à savoir la mobilité électrique, la conduite autonome et le développement de logiciels.

« Malgré les forts vents contraires auxquels nous étions exposés au cours de l’année, nous avons maintenu le cap et avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés en début d’année », a déclaré le PDG de ZF, Wolf-Henning Scheider, lors de la présentation des résultats du Groupe. « Grâce à leur dévouement, leur détermination et leur esprit d’équipe, nos collaborateurs ont joué un rôle décisif pour relever avec succès les défis de cette période particulière. Nous nous sommes adaptés à la nouvelle normalité et sommes devenus encore plus agiles, flexibles et numériques ».

Wolf-Henning Scheider, PDG de ZF

Développement durable : sur la voie de la neutralité climatique d’ici 2040

ZF s’efforce d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2040. Pour y parvenir, l’entreprise est active dans de nombreux domaines différents. Par exemple, grâce à des accords de fourniture conclus en 2021 avec des producteurs d’énergie éolienne et solaire, les usines de ZF en Allemagne recevront jusqu’à 210 gigawattheures d’électricité verte au cours de chacune des années de 2022 à 2025. Les volumes convenus, qui correspondent à la consommation d’électricité de 72 000 foyers, permettront de réduire les émissions de CO2 de 80 000 tonnes par an. « Nous nous concentrons sur des mesures définitives et nous concluons des contrats, pour apporter une contribution immédiate et concrète à la protection du climat », a ajouté le PDG Wolf-Henning Scheider.

Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, ZF a également été le premier fournisseur automobile en Allemagne à émettre deux obligations vertes d’un montant total de 1 milliard d’euros pour la première fois en 2021. La base en est le « Green Finance Framework », un cadre, au sein duquel ZF a défini ses structures et ses critères d’un financement durable. Les produits de ces obligations sont versés à la division Énergie éolienne et à la mobilité électrique. « Nos obligations vertes nous permettent d’élargir notre cercle d’investisseurs et d’aligner notre financement sur nos objectifs de durabilité et notre stratégie Next Generation Mobility », a déclaré le directeur financier Dr. Konstantin Sauer.