Actu

Daimler Trucks et Waymo concluent un accord pour développer le camion autonome

Daimler Trucks vient de passer un accord de collaboration avec Waymo, la filiale de Google spécialisée dans le véhicule autonome. L’an passé, le constructeur allemand avait passé un partenariat avec un autre spécialiste, Torc Robotics, basé à Blacksburg, en Virginie, pour renforcer ses activités de véhicules autonomes.

Concrètement, Daimler appliquera le système automatisé de Waymo sur le Freightliner Cascadia. Le véhicule pourra rouler alors sans conducteur grâce à l’automatisation de niveau 4. Le constructeur de poids lourds apportera son savoir-faire dans la conception de châssis et sa relation avec les fournisseurs de composants de poids lourds pour développer des systèmes de direction et de freinage avec des redondances conçues pour la conduite autonome.

« Nous ne produirons pas un véhicule sur un fonctionnement de niveau 4 tant que nous ne serons pas absolument convaincus qu’il peut être utilisé en toute sécurité», a déclaré Roger Nielsen, directeur général de Daimler Trucks North America. «Il y a des millions de kilomètres de tests, à la fois assimilés et dans la vie réelle, que nous devons conduire au point où nous sommes convaincus que nous avons cette solution correctement conçue et développée.»

Le patron de Waymo, John Krafcik, a toutefois précisé qu’il faudra du temps pour doter un camion autonome de tous les éléments de freinage, de direction ou d’autres technologies qui devront eux aussi être automatisés, comptant ainsi sur l’expertise de Daimler.

Waymo échange déjà ses recherches avec le rival de Daimler, le groupe Paccar qui détient Kenworth et Peterbilt mais aucun accord de développement n‘a été encore signé. Waymo travaille déjà en direct avec des transporteurs comme UPS qui a désormais son propre véhicule autonome.

Daimler n’a pas confirmé de date de production du Freightliner Cascadia autonome sur le marché nord-américain mais a précisé qu’il envisageait d’étendre le partenariat avec Waymo à d’autres marques du groupe et sur d’autres marchés internationaux. Daimler possède Western Star et est donc présent en Europe.

Le Freightliner Cascadia
Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)