EDITO HERVE REBILLON

Edito de Hervé Rébillon, Djebbari a ajouté camion à son vocabulaire

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des transports, semble avoir ajouté un mot à son vocabulaire, le mot Camion. Sa visite initiatique à Solutrans n’y est pas étrangère.

Après son rendez-vous manqué de 2019, le ministre de tutelle a montré en visitant Solutrans qu’il portait un intérêt tant à la machine qu’est le poids lourd que les technologies qui les équipent. Il n’a pas hésité à s’attarder sur certains stands pour avoir des précisions sur l’hydrogène ou encore les équipements. Le nombre d’innovations qu’il a pu survoler lors de sa visite l’a interpellé. Sans aucun doute.

Le ministre n’hésite plus à évoquer les camions aux côtés des autres modes de transport. Qu’elle fut ma surprise quand j’ai pu lire dans l’un de ses tweets après le salon de Lyon : « Pour construire les avions, les camions et les trains de demain » répondant à un autre tweet.

Nous ne nous attendions pas à ce que le ministre devienne un grand passionné du poids lourd comme il l’est pour l’aérien, nous le consentons, mais il a marqué un point. Les acteurs de la filière en seront reconnaissants. Il est certain qu’à partir de maintenant il voit autrement le poids lourd et plus largement le transport routier.