Solutions Alternatives

Iveco fait la promotion du gaz naturel

Iveco est probablement le seul constructeur à mettre en avant le gaz comme solution alternative au diesel. Il lance en Italie, au Royaume-Uni et en France un programme baptisé Ambassadeur Iveco qui donne la parole à plusieurs de ses clients transporteurs qui font rouler déjà leurs flottes de camions au GNL et au bioGNL.

« Nous sommes convaincus que le gaz naturel a un rôle clé à jouer sur la voie du transport à zéro émission de carbone. Pour les missions longues distances, cette technologie de propulsion alternative est la solution mature disponible aujourd’hui pour réduire l’impact du secteur du transport sur l’environnement » a souligné Giandomenico Fioretti, directeur des propulsions alternatives chez Iveco. « Cet impact positif peut être encore plus grand avec le biométhane. Aujourd’hui, le biométhane compte pour 17 % du gaz naturel utilisé dans le transport. Son utilisation devrait s’étendre de manière significative dans les années à venir, car de nouvelles stations de ravitaillement sortent de terre et ses bénéfices sont de plus en plus connus. »

Avec plus de 45 000 véhicules au gaz naturel vendus, la marque est leader sur le marché européen et le premier constructeur à proposer un poids lourd alimenté au gaz naturel spécifiquement conçu pour les missions longues distances internationales. L’Iveco S-WAY affiche une autonomie allant jusqu’à 1 600 kilomètres dans sa version au GNL.

Le réseau de distribution du gaz naturel se développe. Il compte actuellement 4 021 stations de ravitaillement selon la NGVA (Natural & bio Gas Vehicle Association). Ce réseau peut également être utilisé pour distribuer du biométhane, de sorte qu’une infrastructure dédiée ne soit pas nécessaire pour passer au bioGNL. Pour le moment, il est approvisionné sous forme de mélange ou à la demande des clients. Toutefois, les volumes de production du biométhane augmentent et ce combustible durable est de plus en plus disponible

A lire aussi : Iveco s’associe à Gruber Logistics pour tester des S-Way biométhane

Iveco a lancé aussi le projet Plant the Future dans le cadre de son engagement à réduire son empreinte carbone. La marque s’est associée à des organismes de reboisement pour planter une forêt internationale composée de projets de plantation d’arbres dans plusieurs pays. En Allemagne, Iveco plantera un arbre pour chaque nouvel Iveco S-WAY au gaz naturel et chaque Iveco Stralis GNV d’occasion vendus. L’objectif est de planter au moins 1 000 arbres pour compenser plus de 1 237 tonnes de CO2 au cours des 99 prochaines années.