Carrosserie

Kässbohrer met en avant sa semi-remorque à ciment K.SSL35

A l’occasion d’une cérémonie de remise de véhicule au client Spengler spécialisé dans la fabrication de séparateurs en béton pour usage routier et autoroutier, le carrossier-constructeur Kässbohrer Tank & Silo basé à Ulm (Bad-Würtemberg, Allemagne Fédérale) a rappelé par voie de communiqué les avantages et évolutions techniques de sa semi-remorque dédiée au transport de ciment K.SSL 35.

La tare annoncée par le carrossier-constructeur est de seulement 4515 kg, ceci s’expliquant entre-autres par le fait que le bidon est fixe (mais il ne précise pas dans ce cas de figure, ni la volumétrie du bidon, ni la présence d’options éventuelles).

Kässbohrer revendique également une meilleure tenue de route avec une amélioration de la stabilité latérale (chiffrée à 3% dans l’angle de roulis) grâce à un centre de gravité abaissé. Les bénéfices revendiqués portent sur la maniabilité, l’efficacité et la sécurité d’emploi.

Cette semi-remorque peut également être personnalisée en fonction des lieux de déchargement : la vidange par cône peut se faire côté droit ou gauche, déchargement simultané des deux côtés, ou dépotage par l’arrière.

En plus du réseau d’assistance de la marque, celle-ci rappelle que les semi-remorques citernes et silo accidentées peuvent être examinées et réparées dans les usines du groupe, à Goch ou à Ulm.