Actu

Le tunnel du Fréjus fermé fin janvier

Le tunnel routier du Fréjus, qui relie la France et l’Italie entre Modane (Savoie) et Bardonèche, sera totalement fermé entre le 26 et le 29 janvier prochain, annonce la SFTRF. Le gestionnaire de l’ouvrage se prépare à mettre en service un second tube.

Cette préparation nécessite, entre autres, la fermeture totale des voies de circulation pendant 56 heures, du vendredi 26 janvier (22 heures) au lundi 29 janvier (6 heures). Pendant cette période, les équipes techniques vont réaliser des essais des équipements et systèmes, qui permettront de gérer les deux tubes. Le futur tunnel bitube devrait accueillir quelque 2 000 camions par jour.

“Cette fermeture temporaire a été programmée en dehors des fermetures du tunnel du Mont-Blanc, après concertation avec les acteurs du territoire et par arrêté préfectoral”, précise la SFTRF.

En effet, le tunnel du Mont-Blanc, autre section transfrontalière privilégiée pour les transports de marchandises, a déjà fermé pendant neuf semaines en fin d’année 2023. Au printemps 2024, de nouveaux travaux devraient être engagés. Puis, des chantiers sur la voûte devraient nécessiter la fermeture du tunnel pendant 15 semaines, de début septembre à la mi-décembre.

Un alternat de circulation d’un mois

Un alternat de circulation a également été mis en place en janvier dans le cadre de la mise en service du second tube du tunnel du Fréjus. Depuis hier, la circulation dans le tunnel du Fréjus est perturbée de 22h30 à 4h30 du matin. Et ce, toutes les nuits à l’exception de celles du dimanche et du lundi. Cet alternat devrait se terminer le 4 février prochain.