Actu

Canicule : le transport routier d’animaux partiellement interdit

Le transport routier d’animaux est particulièrement réglementé en cas de canicule, comme le veut la loi. Les températures ne doivent pas dépasser les 30 degrés pendant tout le voyage à bord des camions.

Que dit exactement l’article 3 du règlement CE 1/2005 ? Le transport routier d’animaux vertébrés terrestres vivants durant les périodes caniculaires est interdit sur l’ensemble des territoires concernés entre 13h et 18h « à moins que des garanties ne soient apportées par l’organisateur sur sa capacité à maintenir les températures à l’intérieur du véhicule dans la fourchette réglementaire. »

Concrètement, les animaux ne doivent pas être transportés en cas de températures extrêmes « pouvant générer des souffrances évitables ». À ce titre, les opérateurs sont tenus en amont de tout transport, de tenir compte des conditions météorologiques, en s’assurant que les prévisions de température ne dépasseront pas 30°C à chaque étape du voyage et jusqu’à la destination finale, notamment aux lieux de pause et de transfert, ou aux différentes frontières traversées.

Au-delà de l’interdiction de circulation sur cette plage horaire, les organisateurs de transport d’animaux vertébrés terrestres vivant doivent appliquer: « Nul ne transporte ou ne fait transporter des animaux dans des conditions telles qu’ils risquent d’être blessés ou de subir des souffrances inutiles ».

One Response

  1. Vivement le développement et la multiplication des camions abattoirs qui se rendent dans les fermes pour tuer et dépecer les animaux sur place, et distribuer directement les carcasses chez les bouchers dans un circuit court…..

    Pour le plus grand bienfait des animaux,de nos éleveurs et nos bouchers charcutiers

    Nous avons énormément de retard par rapport à l’Allemagne 🇩🇪 et les pays nordiques

    Et…. supprimer ces USINES d’abattage cruelles !!!!!!!

Comments are closed.