Actu

Les eurodéputés votent pour la fin des systèmes de vignettes pour poids lourds en 2023

Réunis au Parlement européen, les députés des Etats membres se sont prononcés ce midi pour la fin des systèmes de vignettes pour les véhicules lourds en 2023 et les véhicules utilitaires légers en 2028. Comme nous vous l’évoquions dès hier, le Parlement européen a adopté le rapport de l’eurodéputée Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy sur la Directive « Euro-redevance » qui encadre les systèmes de redevances routières sur les plus de 136 000 km du réseau routier transeuropéen.

Dans un communiqué, les eurodéputés socialistes et radicaux de gauche se félicitent de ce vote ambitieux pour la protection de notre planète. L’objectif est que le coût des péages s’appuie sur la distance parcourue.

Les députés européens ont également voté en faveur de la mise en place de redevances spécifiques liées aux niveaux de pollution de véhicules pour tous les véhicules lourds en 2021 et tous les véhicules légers, y compris les voitures particulières, en 2026. Le rapport établit aussi la possibilité de mettre en place des réductions des péages pour les usagers fréquents par rapport aux usagers occasionnels afin de limiter l’impact territorial et social des péages.

Pour Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, rapporteure et Présidente de la délégation socialiste française, l’adoption de ce rapport « marque un tournant dans la politique européenne des transports pour mieux prendre en compte l’impact environnemental et social des transports routiers en Europe. Sans mesure forte et sans une vision de long terme de l’évolution de la tarification des transports routiers – qui représentent plus de 70% des émissions du secteur des transports – nous ne répondrons pas à l’urgence climatique et au fléau de la pollution de l’air qui frappent nos concitoyens. J’appelle maintenant les États membres à prendre eux-aussi leur responsabilité pour traduire en actes les principes que nous avons adoptés afin d’arriver à un texte final d’ici la fin de la mandature. » Un message clair  lancé à notre ministre des transports, Elisabeth Borne, qui a présenté la semaine dernière au transport routier le projet de vignette poids lourd.

Le Parlement a adopté le rapport de l’eurodéputée en première lecture sur le projet de règles par 398 voix pour, 79 voix contre et 32 abstentions. C’est désormais aux ministres de l’UE d’adopter leur position afin que les négociations sur la version finale des dispositions puissent débuter avec le Conseil.

Lire aussi : Directive eurovignette : un avertissement pour la France

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)