A (RE)VOIR Actu

« Euro 7 est complètement stupide », Gerrit Marx (Iveco Group)

Gerrit Marx, CEO d’Iveco Group, s’est exprimé sur la future norme Euro 7 et il n’est pas tendre sur le sujet. Selon l’agence Reuters, le dirigeant a qualifié de “complètement stupides” les normes Euro 7 qui pourrait être appliquée à partir de 2027 pour les poids lourds et les bus (2025 pour les voitures).

Gerrit Marx a précisé que le règlement tel qu’il est actuellement rédigé par l’Union Européenne exigeait des réductions des émissions d’oxydes d’azote et de particules qui sont “techniquement irréalisables”. “L’effort pour y arriver est énorme. Et il n’y a pas de véritable retour sur investissement”, a-t-il déclaré.

Rappelons que la Commission européenne a proposé des limites de CO2 plus strictes pour les poids lourds, exigeant que les nouveaux camions réduisent leurs émissions de 90 % d’ici 2040 et que tous les nouveaux bus urbains aient zéro émission à partir de 2030.

Marx a déclaré que si les constructeurs de camions et d’autobus doivent réduire si fortement les émissions pour respecter cette législation, cela n’a pas de sens d’avoir également des règles Euro 7 imposant des limites strictes aux moteurs actuels, nécessitant des investissements importants, à court terme. « Du côté de nos véhicules utilitaires, ce qui n’est pas correct, c’est de nous donner un Euro 7 aussi serré et en même temps une réglementation CO2 très serrée », a-t-il déclaré.

Le CEO d’Iveco Group a déclaré qu’il était raisonnable qu’à long terme l’ère des moteurs à combustion touche à sa fin, “mais la façon dont elle est maintenant imposée à l’industrie n’est pas correcte”. Iveco évalue les options de décarbonisation à long terme, l’électrification n’étant pas considérée comme une technologie appropriée pour les entreprises, y compris les camions lourds ou les bus long-courriers, selon le constructeur italien contrairement à ses concurrents qui misent sur l’électrique pour leurs poids lourds.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)