Camions

SNCF Réseau choisit le MAN eTGE pour compléter son parc

Dans le cadre de son évolution vers des motorisations propres, MAN Truck & Bus France vient de livrer à SNCF Réseau deux exemplaires de son nouvel utilitaire eTGE, qui a été conçu en particulier pour la logistique du dernier kilomètre et la distribution urbaine. Composée jusqu’alors de voitures particulières, SNCF Réseau complète sa gamme électrique en faisant l’acquisition de ses premiers utilitaires MAN.

« Nous sommes très fiers d’avoir été choisi pour accompagner SNCF Réseau dans ses missions », commente Jean-Yves Kerbrat, directeur Général de MAN Truck & Bus France. « Avec leur autonomie inégalée sur le marché dans leur catégorie, nos véhicules utilitaires électriques permettront aux agents SNCF Réseau d’assurer leurs missions sans émissions de CO2. Ensemble, nos deux compagnies dessinent l’avenir de la mobilité ! »

Les deux eTGE livrés mercredi dernier ont pour vocation première l’acheminement du matériel et d’agents des équipes de maintenance des voies ferrées de la SNCF. Le premier sera affecté à la brigade Voies et le second pour la brigade Services mécaniques. Les 2 véhicules seront utilisés sur les sites parisiens de la Gare de Lyon et de la Gare de l’Est, pour des parcours locaux consistant en allers-retours entre les chantiers et les brigades.

Avec une borne de 40 kW le véhicule est capable de charger sa batterie à 80 % de sa capacité en 45 minutes (ou un peu moins de 5 heures 30 pour charger le MAN eTGE avec une wallbox (borne de recharge) et 9 heures sur une prise domestique). MAN a opté pour un moteur synchrone à aimants permanents délivrant une puissance maximale disponible de 100 kW. Le moteur délivre un couple maximal de 290 Nm. À 90 km/h, le véhicule affiche une consommation électrique d’environ 20 kWh pour 100 km.

SNCF Réseau détient un parc de 18 000 véhicules répartis sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit, en grande partie, de véhicules utilitaires dédiés à l’activité métier. Dès la fin de l’année 2015, le transporteur ferroviaire historique a intégré dans son parc les premiers véhicules électriques afin de tester leur efficacité en exploitation réelle, mais aussi de juger des économies qui pouvaient être réalisées. Il s’agissait également de préparer l’avenir.

(avec communiqué MAN)

A lire aussi :

Pollutec : MAN expose ses électriques eTGE et CitE

Le MAN eTGM roule pour Porsche