Monde

Des transporteurs québécois partagent camions et conducteurs

Comment lutter contre la pénurie de conducteurs routiers ? Des transporteurs québécois se sont regroupés au sein d’une seule entité, Andy, et proposent des camions avec chauffeurs. A la différence d’un loueur, cette fois ce sont des entreprises de transport qui partagent leur flotte de poids lourd et leurs conducteurs.

Il fallait y penser. Ce groupe d’entreprises de transport, de logistique et d’entreposage, souhaite ainsi « répondre aux fluctuations des besoins en transport local et régional. » La cible est large puisque Andy vise avec ce service baptisé « Camionnage Tristan » autant les petites structures que les grandes.

« Nous recevons régulièrement des appels de clients et de transporteurs partenaires, qui demandent à Andy Transport d’offrir des services purement motorisés, camion et conducteur », a expliqué Andreea Crisan, chef de l’exploitation et vice-présidente exécutive d’Andy, au magazine transport routier. Le client ne s’engage que pour une courte durée et contrôle lui-même les horaires et les trajets des conducteurs « loués ».

Débarqué de Roumanie en 2001, Ilie Crisan (photo) est aujourd’hui à la tête de l’une des 10 meilleures entreprises nord-américaines de transport. Passé rapidement de broker à transporteur, l’ancien immigré a eu le sens des affaires dès le départ. A peine trois ans après sa création, l’entreprise compte pas moins de 30 conducteurs. Il est épaulé aujourd’hui par sa fille Andreea qui n’a pas hésité à le suivre dans l’aventure professionnelle. Andy emploie aujourd’hui plus de 450 personnes, et possède une flotte de 350 tracteurs et plus de 730 remorques.

Camionnage Tristan a pour objectif pour l’instant de couvrir le Québec et l’Ontario. Une extension n’est pas envisagée pour l’heure.